Rémi Gaillard, l'histoire